CE SERVICE PEUT CONTENIR DES TRADUCTIONS GÉNÉRÉES PAR GOOGLE. GOOGLE DÉCLINE TOUTE GARANTIE, EXPLICITE OU IMPLICITE, Y COMPRIS LES GARANTIES D'EXACTITUDE, DE FIABILITÉ, AINSI QUE TOUTE GARANTIE IMPLICITE DE COMMERCIALISATION ET D'ADAPTATION À DES FINS PARTICULIÈRES ET À L'ABSENCE DE CONTREFAÇONS.

Le site internet de Kaspersky Lab a été traduit pour votre commodité en utilisant un logiciel de traduction générée par Google. Des efforts raisonnables ont été faits pour fournir une traduction exacte. Cependant, aucune traduction automatique n'est parfaite et l'objectif n'est pas de remplacer le travail des traducteurs. Le site internet de Kaspersky Lab fournit ces traductions comme un service pour ses utilisateurs, et elles ont été publiées "telles quelles". Aucune garantie, explicite ou implicite, n'est faite au sujet de l'exactitude, de fiabilité ou de conformité de ces traductions faites de l'anglais vers une autre langue. Certains contenus (images, vidéos, Flash, etc.) peuvent ne pas être traduits correctement à cause des limites du logiciel de traduction.

Virus.Multi.GoldBug

Classe Virus
Plateforme Multi
Description

Détails techniques

GoldBug est un virus furtif multipartite résidant en mémoire non dangereux. Ce virus ne se répliquera que sur les ordinateurs de 286 et les versions ultérieures de DOS 5.0 ou version ultérieure, et seulement si l'utilisateur stashes le système d'exploitation dans UMB (blocs de mémoire supérieure).

Le virus se copie dans la zone mémoire haute, croise INT 13h, 21h et infecte le MBR du disque dur, les secteurs de démarrage des disquettes 1.2M et les fichiers EXE sont accédés. Lors de l'infection des fichiers, ce virus utilise la technologie compagnon et polymorphe.

Ce virus contient les chaînes de texte internes:


CHKLIST ????
1O7 = 0SLMTA
Le virus sort la dernière chaîne (en arrière) vers le port modem: "ATMLS0 = 7O1".


Lien vers l'original