CE SERVICE PEUT CONTENIR DES TRADUCTIONS GÉNÉRÉES PAR GOOGLE. GOOGLE DÉCLINE TOUTE GARANTIE, EXPLICITE OU IMPLICITE, Y COMPRIS LES GARANTIES D'EXACTITUDE, DE FIABILITÉ, AINSI QUE TOUTE GARANTIE IMPLICITE DE COMMERCIALISATION ET D'ADAPTATION À DES FINS PARTICULIÈRES ET À L'ABSENCE DE CONTREFAÇONS.

Le site internet de Kaspersky Lab a été traduit pour votre commodité en utilisant un logiciel de traduction générée par Google. Des efforts raisonnables ont été faits pour fournir une traduction exacte. Cependant, aucune traduction automatique n'est parfaite et l'objectif n'est pas de remplacer le travail des traducteurs. Le site internet de Kaspersky Lab fournit ces traductions comme un service pour ses utilisateurs, et elles ont été publiées "telles quelles". Aucune garantie, explicite ou implicite, n'est faite au sujet de l'exactitude, de fiabilité ou de conformité de ces traductions faites de l'anglais vers une autre langue. Certains contenus (images, vidéos, Flash, etc.) peuvent ne pas être traduits correctement à cause des limites du logiciel de traduction.

Trojan.Win32.GhostSpy

Classe Trojan
Plateforme Win32
Description

Détails techniques

GhostSpy est un cheval de Troie créé pour espionner les actions effectuées sur les machines victimes. Le programme GhostSpy (virus) peut effectuer les opérations suivantes:

  • enregistrer toutes les actions dans un fichier journal (séquences de touches, applications démarrées, fichiers ouverts, etc.)
  • suivi depuis un ordinateur distant
  • blocage des ordinateurs des victimes
  • avec l'aide d'un plugin supplémentaire appelé "GhostSpy Screen Spy" il peut afficher des images de l'écran.

Une fois exécuté, le programme de cheval de Troie s'enregistre lui-même dans la clé d'exécution automatique du registre du système afin qu'il soit exécuté chaque fois qu'un ordinateur victime est redémarré. Lors de l'exécution GhostSpy n'est pas visible dans la liste des processus actifs. Tous les événements sont entrés dans un fichier journal et, selon la configuration du cheval de Troie, archivent périodiquement le fichier journal et l'envoient également par courrier électronique à une adresse indiquée.


Lien vers l'original